Le premier musée dédié à l’art vaudou africain sera construit à Strasbourg. Marc Arbogast, ex-directeur général des brasseries Fischer et Adelshoffen, est l’instigateur de ce projet. L’homme est un chasseur, il se rend chaque année en Afrique, continent qu’il affectionne tant, depuis ses 21 ans. Au cours de ses expéditions dans des villages africains, il  a ramassé des objets de culte vaudou délaissés au milieu de tas d’ordures. Les gens s’en débarrassaient.

Résultat, Marc Arbogast possède aujourd’hui la plus grande collection au monde composée de plus de 1000 pièces vaudou. Il prévoit d’installer son musée dans un ancien château d’eau lui appartenant, classé monument historique, situé dans le quartier de la gare. Le futur musée Vaudou révélera au public un quart de la collection personnelle de Marc Arbogast qui constituera une exposition permanente. Ses autres pièces seront exposées à l’occasion d’expositions temporaires. Le musée vaudou devrait aussi accueillir des expositions d’art premier et d’art contemporain africain. Un bel hommage aux arts primitifs religieux.

art_vaudou

Statues vaudou.